Info Luttes Besançon

Informations sur les luttes et coordination des fac'


    On sent les étudiants engagés

    Partagez

    antibloc
    Invité

    On sent les étudiants engagés

    Message  antibloc le Mar 28 Avr - 15:15

    Les étudiants ont l'air tellement engagés qu'ils ne manifestent pas durant les vacances. C'est tellement mieux de faire ça durant les cours, au moins on peut glander 2x plus. Et puis, si on peut empêcher ceux qui veulent bosser de le faire, c'est mieux de ne pas faire ça en période de congés.
    Bravo à vous les étudiants de décrédibiliser de plus en plus votre mouvement. Comme ça à la rentrée, on reprend les cours, tranquille.
    Et le mouvement étudiant inutile, bye bye et à jamais !!!

    Charly

    Messages : 11
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Charly le Mar 28 Avr - 23:01

    Heu, peut-être que les étduiants ne sont pas tous de Besançon ?
    Peut-être que certains sont rentrés en vacances chez eux ?

    Zon

    Messages : 28
    Date d'inscription : 13/03/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Zon le Mer 29 Avr - 0:09

    Le mouvement ne faiblit pas dans les universités qui reviennent de vacances Smile

    antibloc
    Invité

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  antibloc le Mer 29 Avr - 0:13

    Oui mais personne ne manifeste durant les vacances. Si ce mouvement est si important pour l'avenir, pourquoi ne pas avoir manifesté pendant ?
    C'est bien la preuve que c'est juste pour perturber les cours et empêcher ceux qui veulent bosser de le faire et que les grèves ne sont pas faites par conviction mais par amusement.
    Bah oui pendant les vacances on a autre chose à faire que de penser à notre avenir.

    Charly

    Messages : 11
    Date d'inscription : 01/04/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Charly le Mer 29 Avr - 2:18

    Les vacs sont faites pour changer d'air, penser à d'autres choses que ce qu'on a fait pendant... qu'on était pas en vacs.
    Les gens qui ne sont pas sur Besac ne vont pas manifester, logique... Evil or Very Mad

    Benjamin [ST]

    Messages : 19
    Date d'inscription : 29/03/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Benjamin [ST] le Mer 29 Avr - 11:00

    la fait est que les gens mobilisé sont moins nombreux pour diverse raison ( obligation familiale, boulot, révision...) mais il y a une présence constante sur la fac (jusqu'à herbe en zik, question de sécurité), plusieurs actions ont été effectué pendant ces vacances !
    Personnellement pour des raisons personnelles je n'ai pu continuer mon engagement dans le mouvement, mais j'y suis passé lundi au VAB et j'ai trouvé des gens motivés, qui continuer de se mobiliser (par exemple lundi diffusion de tract en CV)
    Alors arrêter de dire qu'on est la juste pour vous empêcher de travailler et renseigner vous avant de dire n'importe quoi !
    Mais je le reconnais il y a beaucoup moins de présence sur le campus mais proportionnellement parlant j'évalue a 10% des gens mobilsé présent sur le site contre 2% d'étudiant resté à la fac....

    Il faut arréter de dire que les gens mobilisés sont des glandeurs !
    Si on se bat c'est pour avoir un niveau d'étude préservé, la seul différence qu'il y a entre les mobilisés et les non mobilisés c'est la différence de perception du future.....

    shadows
    Invité

    re

    Message  shadows le Mer 29 Avr - 13:18

    +10000 à antiblok!!!

    Je me disais aussi tiens bizarre que personne ne manifeste pendant les vacances... les glandeurs doivent étre en vacances... Quoique tu me dira ils sont en vacances depuis le mois de Décembre...!!

    Enfin ya aucune excuse pour les bloqueurs qui rentrent chez pendant les VACANCES!!! C'est normal... yen a qui sont pas de Besançon...


    Tiens ya quelques jours on me disait que ceux qui peuvent pas venir voter parce qu'ils ne sont pas de Besançon ... attends qu'es ce qu'on disait déjà...???
    AAAA OUIII:: VOUS ME DISIEZ LES ABSENTES ONT TOUJOURS TORTS??!!!



    VIVE LES CONTRADICTIONS... VOUS AVEZ LE DROIT DE VOUS PRENDRE DES VACANCES pour motif perso... MAIS NOUS ON A PAS LE DROIT DE PAS VENIR VOTER POUR MOTIF PERSO...


    TIENS DONC.... encore une belle façon de se moquer du monde!!!

    antibloc
    Invité

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  antibloc le Mer 29 Avr - 14:28

    Exactement shadows, c'est une des nombreuses contradictions des bloqueurs. Tout est justifiable chez eux puisque c'est pour "le plus grand bien", mais chez les anti-bloqueurs, c'est injustifiable.

    Benjamin [ST]

    Messages : 19
    Date d'inscription : 29/03/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Benjamin [ST] le Mer 29 Avr - 14:31

    tout a fais d'accord avec toi !

    Je me sanctionne moi même en ayant des motifs perso !

    Comme ceux qui ne peuvent pas venir voter !

    Même problème, je ne peux donner mon avis, donner de ma personne pour le movement, tout comme ce qui ne peuvent venir aux différents votes et AGs....

    antibloc
    Invité

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  antibloc le Mer 29 Avr - 21:01

    Il y a quand même une différence entre ceux qui ne peuvent pas se déplacer car il n'y a qu'un train ou deux, que ça coûte cher de ne venir que pour 1 journée et ceux qui n'ont pas envie car ils veulent des vacances après de semaines plus ou moins agitées par des manifestations plus ou moins inutiles.

    Nanoflore

    Messages : 5
    Date d'inscription : 11/04/2009

    Et l'appel à Louvain?

    Message  Nanoflore le Jeu 30 Avr - 0:30

    Il ne faut pas oublier quand même qu'il y avait un appel pour aller à Louvain et que certain "bloqueurs" (je préfère le mot militants enfin vive les néologismes) y sont allés. Il faut aussi savoir que l'on avait pas tous prévu qu'il y aurait un blocage à la fac et que certains d'entre nous on prit des engagements bien avant. Et j'aimerais bien savoir qui a été en vacance pendant deux mois ? Les antibloqueurs peut être mais nous certainement pas je ne suis jamais autant allée à la fac que depuis le début du blocage sans parler de mes heures de sommeil qui ont fortement diminuées pendant le mouvement, car ce ne sont pas les antibloqueurs qui rédigent des tracts pendant la nuit et qui les distribuent à 8h le matin, et ce ne sont pas eux non plus qui sont à 7h à la fac pour soulever des chaises. Je pense que les bloqueurs ont donc beaucoup plus besoin de vacances que ceux qui les ont regardés en disant "Oh mon Dieu c'est pas très bien ce qu'ils font ils sont pas gentils! Bon ben je vais me recoucher...". En plus je tiens à signaler que les "glandeurs" de bloqueur comme vous aimez à nous catégoriser ont eux aussi des devoirs à préparer malgré tous, et que eux n'ont que les vacances pour les faire car avant ils étaient occupés à bloquer justement, c'est drôle ça les bloqueurs quand ils bloquent ils travaillent pas en même temps.
    Mais bon de toute façon à quoi bon nos diplômes on s'en fout parce qu'on les aurait jamais eu si il y avait pas eu grève et qu'en fait on est juste jaloux des autres qui aurait pu les avoir donc on les en empêche parce qu'on est très vilain!
    Ouvrez les yeux informez vous allez lire la LRU et les décrets et demain vous serez les premiers dans la rue! Aidez nous au lieu de vous plaindre parce qu'on fatigue!

    shadows
    Invité

    re

    Message  shadows le Jeu 30 Avr - 10:34

    affraid affraid affraid affraid
    Oulalalala!!! Je pensais pas que ça fatiguais autant que ça les seetings machine à café et les aprém siestes au soleil à la fac...

    Vraiment désolé...
    Si tu veux pour les tracs je peux t'aider hein!! Mais la nuit parce que le matin je dors... Shocked Shocked

    A pis sinon je pense que tu viens plus à la fac qu'avant surtout parce qu'avant ça devait bien te souler d'aller en cours...

    Enfin bon, ET, antibloc, ça te dis qu'on se cotise pour payer une bonne nuit d'hotel à Nanoflore, qui est ultra fatigué à force de ne rien faire?? Je propose de donner 3 centimes au café solidaire! lol!

    Bon allez je vais retourner me coucher, parce que je dors aussi pendant les vacances perso!!


    Ps: EN ETANT SERIEUX, SI VOUS VOULIEZ UN VRAI MOUVEMENT CREDIBLE, LES MANIF OK PENDANT LES COURS...

    MAIS IL DEVRAIT Y EN AVOIR DEUX FOIS PLUS PENDANT LES VACANCES!!!!!!!!!!!!!!!!!




    glandeurs...

    shadows
    Invité

    re

    Message  shadows le Jeu 30 Avr - 10:35

    Au fait la LRU ça fait un bout de temps que je l'ai lu... et j'ai rien à y redire!!

    mike

    Messages : 3
    Date d'inscription : 21/04/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  mike le Jeu 30 Avr - 10:44

    J'ai lut le mail de M. Kadmiri qui demande de reprendre les cours le lundi 4 mai, mais cela signifie t il qu'il mettra tout en oeuvre pour que les cours reprennent ? c'est a dire dégager les bloqueurs pour que l'on puisse travailler ?

    Sinon on peux monter une petite action demontage du bloquage XD je suis sur qu'on peux etre plus que les bloqueurs ^^

    Nanoflore

    Messages : 5
    Date d'inscription : 11/04/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Nanoflore le Jeu 30 Avr - 11:13

    Bravo pour les stéréotypes à propos des militants, et merci pour la nuit d'hôtel...
    Bon je suis contente que la LRU plaise à quelqu'un ça montre qu'on est presque dans une démocratie. Sinon je trouve ça inutile de parler à des gens qui n'ont aucune idée de ce que l'on fait, certes ils nous arrive de nous reposer au soleil mais ce n'est quand même pas notre activité principale, je ne sais pas viens nous observer un jour au VAB et tu verras. Sinon vous êtes quand même très drôle d'organiser un contre blocage sur un forum que tous les bloqueurs fréquentent enfin j'ai hâte de vous voir lundi matin, et je suis contente que vous vous battiez enfin vous aussi pour vos idées!

    Nanoflore

    Messages : 5
    Date d'inscription : 11/04/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Nanoflore le Jeu 30 Avr - 11:16

    J'ai oublié deux détails ça ne m'a jamais soûlé d'aller en cours sinon je ne pense pas que je serais en master et j'attends avec impatience tes tracts promulguant la LRU!
    avatar
    Adrien'

    Messages : 96
    Date d'inscription : 12/03/2009
    Age : 39
    Localisation : Besak (Battant)

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Adrien' le Jeu 30 Avr - 15:01

    antibloc a écrit:Oui mais personne ne manifeste durant les vacances. Si ce mouvement est si important pour l'avenir, pourquoi ne pas avoir manifesté pendant ?
    C'est bien la preuve que c'est juste pour perturber les cours et empêcher ceux qui veulent bosser de le faire et que les grèves ne sont pas faites par conviction mais par amusement.
    Bah oui pendant les vacances on a autre chose à faire que de penser à notre avenir.

    Ben voyons. Tu sais ce qu'est une preuve ? Très rigoureux ton raisonnement.
    Bon, je t'explique, comme ça tu ne pourras plus faire semblant de ne pas comprendre : les militants actifs sont pour la plupart soit au campus, soit à Louvain. Mais beaucoup d'étudiants qui seraient prêts à manifester sont rentrés chez eux ou ont un job de vacances. Même si ils soutiennent le mouvement et ses modes d'action, on ne peut pas les forcer à venir manifester ! Donc oui, pendant les vacances nous ne sommes pas assez nombreux pour manifester. Sauf demain, le 1er mai où tout le monde sera présent.
    Perso, rien que pour le 1er mai, j'ai participé à la rédaction de la feuille d'info du CCL, qui invite entre autres à manifester le 1er mai, et j'ai fait des diffusions de cette feuille sur les marchés. Une douzaine d'heures de boulot. Comme tu ne l'imagineras pas toi-même, je précise que ce n'a pas été ma seule activité. Me tenir au courant, lire les documents parfois hautement indigestes qui permettent de suivre ce qui se passe, me prend deux heures par jour. Je suis allé à la CNU (petite remarque en passant, le mouvement est au moins aussi actif qu'au début du blocage, avec 66 facs représentées) ce qui demande de la préparation et représente une grosse journée de travail sur place. J'ai profité de mon passage à Paris pour aller soutenir la ronde infinie des obstinés et y nouer des contacts pour récupérer plus d'information. Demain je ne vais pas chômer. En ce moment je prépare un forum d'information avec le CCL, donc une grosse animation qui demande encore une fois pas mal de boulot, pour le 15 mai. J'y animerai un atelier et participe déjà à la préparation matérielle et à la diffusion de l'information. Mais là tu vois, je glande, je réponds à tes âneries, ça me détend avant de me cogner une rédaction de compte rendu.

    shadows
    Invité

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  shadows le Jeu 30 Avr - 17:18

    Tu voulais dire un forum de désinformation non??

    Que tu fasse ci ou ça c'est ton problème! Personne ne t'a forcé à le faire...

    Par contre moi on me force à ne rien faire!! Enfin simple petite parenthèse comme ça bien entendu de la part d'un âne!!
    Ce que tu n'a pas l'air de comprendre c'est que ce SOIT DISANT MOUVEMENT "pour les étudiants" ne pourraient il pas avoir un autre mode d'action que de BLOQUER les facs???

    Pourquoi es-ce qu'on ne pourrait pas par exemple bloquer les facs uniquement les jours de mobilisation national??!
    Quitte à organiser Deux jours de blocages par semaine par exemple!! Comme ça on ne perdrait pas un semestre complet!! Et pendant les cours chacun pourrait porter un tee shirt acheté auprés de vous avec écrit dessus: étudiant en grève!! Tout en allant en cours les 3 autres jours!!

    Ce serait plus juste pour tout le monde, et le mouvement pourrait continuer plus intelligemment!!

    QU'EN PENSE TU??? TU CROIS PAS QU'IL SERAIT TEMPS DE CHANGER DE TECHNIQUE???
    avatar
    Adrien'

    Messages : 96
    Date d'inscription : 12/03/2009
    Age : 39
    Localisation : Besak (Battant)

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Adrien' le Jeu 30 Avr - 21:29

    Non.

    Ces trois mois de cours sont bel et bien perdus. Maintenant, on a le choix entre :

    - "retourner en cours", c'est à dire organiser à la hâte des examens bidons sur des cours non faits pour faire plaisir au gouvernement. Cela ne redorerait pas le blason des universités, au contraire, et surtout cela impliquerait que ces réformes passeraient, ce qui est très grave à tous points de vue.

    - poursuivre le mouvement, sachant que le gouvernement ne peut plus tenir sur ses positions, car il a encore plus que nous intérêt à ce que l'année se finisse "bien". Il sera donc obligé de céder. Les cours sont fichus, mais si il nous reste un peu de temps, les profs sont de plus en plus sur la position : pas de perte de temps en examens bidons, les semaines restantes seront consacrées aux cours. La validation, il existe plein de moyens de donner leur année à ceux qui devaient l'avoir, et pas à tout le monde : duplication de la moyenne du premier semestre, plus une session de rattrapage pour ceux qui n'avaient pas la moyenne. Examens sur les contenus du premier semestre, avec toutes les notes en-dessous de la moyenne remontées à dix. Bref, si tu comptais avoir ton année, ne t'inquiètes pas, tu l'auras.

    De plus, après des examens qui sont censés signifier qu'on a le niveau attendu, combien d'étudiants feront l'effort de bosser pour atteindre ce niveau ? Avec une validation sur d'autres bases, il sera possible aux profs de nous dire : "vous avez raté trop de cours, il vous manque des connaissances, travaillez, nous sommes à votre disposition pour vous aider". Ceux qui sont restés chez eux pendant le mouvement ont déjà dû bosser pas mal, ils n'auront pas trop de travail à rattraper. Nous, on se débrouillera comme on pourra, c'est un sacrifice qu'on a choisi. Ceux qui seraient restés chez eux et n'auraient rien foutu, eh bien ils ne seraient même pas plus pénalisés que nous.

    geronimo
    Invité

    shadow t'es bien un rigolo

    Message  geronimo le Ven 1 Mai - 3:16

    C'est bien, il faut parfois critiquer, mais il faut réfléchir aussi !!!

    Dire que bloquer, c'est pas bien, c'est bien joli, mais qu'as-tu à proposer comme moyen d'action à la place? ne rien faire et laisser tout passer?
    Bravo, c'est grâce à l'inactivité (physique ou mentale) des gens que des dictatures ont pris le pouvoir... à ne pas oublier ^^

    c'est un moyen qu'on a trouvé, c'est vrai que ce n'est pas la perfection, mais c'est toujours mieux que de ne rien faire, non?

    Le blocage est une idée qui a été proposée en A.G de manière légitime et qui a été voté à bulletin secret par la majorité des votants.

    Libre à vous de la critiquer, mais aussi proposez quelque chose de mieux si possible. on attend une ou des réponses de la part des antibloqueurs ...
    c'est vrai, antibloqueur ne signifie pas forcément anti-mouvement étudiant, alors essayez aussi de trouver et de chercher autant qu'on l'a fait.

    Et n'oubliez pas qu'il n'y a pas qu'à l'école qu'on apprend des choses intelligentes ... à méditer pour ceux qui ne l'auraient pas encore fait ^^

    Sinon encore un dernier petit mot : bien que bloqueur, ça ne m'enchante pas forcément de bloquer la fac, et je ne dois pas être le seul bloqueur à penser cela, mais on l'a fait parce que c'est un moyen efficace pour avoir du temps libre afin d'organiser le mouvement: rédaction des tracts et tractage, idées d'actions, réflexions, ...

    voilà, je n'espère pas convaincre les antibloqueurs d'adhérer à nos idées, mais j'espère uniquement en avoir convaincu quelques uns de réfléchir un peu plus sérieusement sur le sujet.

    shadows
    Invité

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  shadows le Ven 1 Mai - 11:46

    Geronimo:
    Une dictature se caractèrise par le fait qu'une minorité impose à une majorité ses idées sans écouter ce qu'on peut leur dire....

    Donc la dictature laisse moi rire on la vit en ce moment même!!!



    Adrien:
    Tu sais très bien que si on reprend les cours lundi, on aura largement rattrapé le retard fin juin avec des partiels normales!! On avait fait la moitié du programme avant les premiers mouvements... Donc faut pas non plus dire n'importe quoi.



    Pour adrien et geronimo:
    Des idées et des propositions pour faire autre chose que de bloquer H24 j'en ai énoncé des tonnes!! Mais jamais eu aucuns échos...!! Donc fasse a des gens sourds je pense qu'il ne reste plus qu'à parler fort et à taper fort!!!

    A lundi... restez soudé, ne vous dispersez pas trop!!

    Benjamin [ST]

    Messages : 19
    Date d'inscription : 29/03/2009

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Benjamin [ST] le Ven 1 Mai - 12:42

    Une dictature se caractèrise par le fait qu'une minorité impose à une majorité ses idées sans écouter ce qu'on peut leur dire....

    c'est pour ça que le vote ce fait à bulletin secret....
    alors pour l'instant ceux qui veulent imposer à une majorité leur point de vue, c'est vous (je sais c'est fou de dire cela....)


    Des idées et des propositions pour faire autre chose que de bloquer H24 j'en ai énoncé des tonnes!! Mais jamais eu aucuns échos...!! Donc fasse a des gens sourds je pense qu'il ne reste plus qu'à parler fort et à taper fort!!!

    viens les soumettre en AG lundi matin !
    Tu verras bien si tu trouves de l'écho !

    shadows
    Invité

    re

    Message  shadows le Sam 2 Mai - 21:46

    Soumettre quoi à l'AG?
    ça devrait paraitre logique qu'une action comme la votre n'a plus aucun crédit!! Que ce soit médiatique ou politique. Tout passe par la médiatisation!

    Si le vote de Lundi passe contre le blocage vous étes pret à arréter tout???

    REPONDEZ SINCEREMENT???

    MERCI

    azerty
    Invité

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  azerty le Dim 3 Mai - 23:18

    Bonjour à tous,

    Je décide d’apporter modestement ma contribution à la discussion.
    Tout d’abord, je suis étudiant en master, je vote régulièrement Pour le blocage uniquement dans le but d’avoir plus de temps pour avancer sur les projets qui nous ont été confiés. Hé oui, dans notre filière, l’absence de cours, ne remet pas du tout en cause la nécessité de travailler. Je dirais même que beaucoup des notes qui auraient dut être attribuée en tant que DS ont été transformé en TP noté/projet.
    Concernant les raisons du blocage qui si j’ai bien compris sont les suivants :

    - Le statu des enseignants – chercheur :
    Pour ma part, je ne me sens en aucun cas concerné par ce combat. Le fait de mettre en place une modulation des enseignements et des créneaux de recherche n’est en aucun cas un problème pour moi. De plus avec la modification du décret, il faudra les accords des intéressés pour le mettre en place. Enfin, il y a des sujets qui me paraissent plus pertinents dans le contexte actuel.

    - La mastérisation et la réforme de l’IUFM :
    Si ce débat s’infiltre dans l’université aujourd’hui, c’est uniquement la conséquence du fait que les UFR sont aujourd’hui des « usines à profs » avec très peu, voire, sans perspective d’avenir professionnelle (j’entends dans le privé). J’y vois donc là un corporatisme anticipé très coutumier dans l’éducation nationale. Evidemment il n’y pas que l’éducation nationale qui est touché… (Je sais qu’une année de formation ne sera plus rémunérée…)

    Le niveau scolaire s’est effondré depuis 30 ans (sur les dernières études en Europe, la France apparait souvent (je ne dis pas toujours mais souvent) en queue de peloton). Je ne comprends pas l’obsession de cette frange se disant progressiste mais refusant systématiquement tout changement dans ce milieu, les enfermant dans un conservatisme insupportable.

    - La loi LRU :
    Concernant ce point, je dois dire que certains doivent vraiment apprendre à réfléchir et raisonner par eux-mêmes et arrêter d’ingurgiter et de prendre pour argent comptant les dires de certains extrémistes (besancenot, anarchistes,certains syndicats) . N’oublier jamais que les extrémistes (de droite et de gauche) sont là pour se servir de vous et non pour vous servir.
    L’entrée de capitaux des entreprises est pour le moment le seul moyen de faire subsister l’université. (entreprise ne veut pas dire méchant capitaliste qui fument des gros cigares sur un tas de billet vert) . L’état ne pourra pas s’y substituer.

    Pour terminer sur ces points, j’aimerais dire que la mise en place de ces changements sera dure évidement, mais faire croire qu’il y a des solutions miracles comme des allocations promises à chaque étudiant de la part de menteurs voulant se faire élire par exemple, n’est pas une solution viable. Il faut oser regarder la réalité des choses et dire qu’il y a des filières qui n’ont pas à se trouver dans chaque ville de France. Est-il nécessaire que chaque ville de France ait des formations en sociologie, psychologie, art du spectacle etc,… L’université ne doit pas être un lieu ou l’on vient exercer ses hobbies, mais bien rechercher une formation professionnelle solide.
    Demandez-vous pourquoi le mouvement n’est pas plus relayé dans les médias. Tout simplement parce qu’il y a consensus entre tous les partis politiques (les républicains, pas les extrêmes) sur le bienfondé de cette réforme.


    Quelques derniers points erronés que j’ai entendus durant les AG :

    - Le CPE n’a pas été retiré suite aux nombreuses semaines de grève étudiantes. Il l’a été car récupéré par un mouvement massif de tous les travailleurs français. Puis de peur qu’une des manifestations violentes ne tourne mal et que des morts soient déplorés (rappelé vous des images à Paris), Chirac l’a retiré.
    Récupération qui ne pourrait avoir lieu aujourd’hui, car comme je l’ai dit, il y a consensus dans le meilleur des cas, et corporatisme insultant dans le pire (en mode populiste, l’ouvrier qui vient de se faire virer en a rien à foutre que le petit fonctionnaire avec la sécurité de l’emploi fasse de l’enseignement au lieu de la recherche)
    Le seul moyen est un mouvement révolutionnaire global mais la c’est une autre histoire…

    - Le fait que les élections européennes approchant, il faut intensifier le mouvement pour brandir la menace d’un vote sanction contre le gouvernement qui, pris de peur reculerait.
    Pour ceux qui ne le saurait pas Sarkozy se fout royalement des universités, qui plus est, des petites de province. En outre, Sarkozy ne compte pas du tout sur le vote des jeunes, qui en majorité votent à gauche (encore moins des enseignants, puisque ce sont les « vieux » qui l’on élu.

    Voilou.
    Bravo si vous avez lu jusqu’ici…

    Contenu sponsorisé

    Re: On sent les étudiants engagés

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 27 Mai - 14:30