Info Luttes Besançon

Informations sur les luttes et coordination des fac'


    un blocage transparent...

    Partagez

    bule
    Invité

    un blocage transparent...

    Message  bule le Jeu 9 Avr - 18:13

    il faudrait m'expliquer pourquoi, alors que l'université est sensée être bloquée à la suite d'un vote, mes cours cm/td ont tous lieu!!! le principe du blocage est d'empêcher les cours d'avoir lieu! J' ai clairement l'impression que le vote est fais afin de figurer comme université bloquée au niveau national... au fond il n'est rien.


    demain 9h30 201B...

    Benjamin [ST]

    Messages : 19
    Date d'inscription : 29/03/2009

    Re: un blocage transparent...

    Message  Benjamin [ST] le Jeu 9 Avr - 21:36

    désolé que tes cours est eut lieu, mais tu peux toi aussi bloquer tes cours !
    Aujourd'hui il y a une beaucoup d'action qui a mobilisé la casi-totalité des étudiants mobilisés!
    voila pourquoi beaucoup de cours ses ont tout de même fait, et ce en toute impunité !

    Demain nous sommes de retour sur la fac et pourrons de nouveau veiller au bon déroulement du blocage !
    mais je vous rappel que le blocage vous l'avez vous aussi voulu, c'est à chacun de faire respecter la décision des étudiants !

    Continuez à nous communiquer vos cours illicite avec le nom du prof si possible ! nous ferons ce qui est en notre pouvoir pour faire en sorte que ces profs comprennent que le non respect de la décision étudiante n'est pas une chose à faire....

    je vous rappel que nous, étudiants de Besançon, organisons la prochaine CNE le 18-19, cela nous demande énormément de temps (récolte de fond, communication, logistique.....) alors si vous voulez nous aider passer nous voir, soit dans le bâtiment Fourier (DROIT), soit dans le hall propé !

    Opil
    Invité

    Re: un blocage transparent...

    Message  Opil le Mar 14 Avr - 20:30

    Apprends à écrire Benjamin avant de demander aux autres de faire la révolution.
    Je soutiens ceux qui ont envie de faire cours car les empêcher d'avoir leurs cours, c'est les priver de liberté.
    À bon entendeur salut !
    avatar
    Adrien'

    Messages : 96
    Date d'inscription : 12/03/2009
    Age : 39
    Localisation : Besak (Battant)

    Re: un blocage transparent...

    Message  Adrien' le Mer 15 Avr - 9:29

    La fac de lettres est bloquée par décision votée en AG. En sciences, nous avons choisi le vote à bulletins secrets pour que même les gens qui ne font pas l'effort de venir en AG (c'est pourtant important de réfléchir et de discuter) puissent donner leur avis. Nous tenons compte de leur avis. Toute décision prive de liberté ceux qui ne sont pas d'accord avec, aussi est-il important qu'une décision comme le blocage de la fac ou son non-blocage reflète le choix du plus grand nombre. Le blocage est adopté, il doit être appliqué sinon cela priverait de liberté un plus grand nombre de personnes, ceux qui pensent que ces réformes sont injustes et très dangereuses, et qui ont décidé que se battre pour les faire retirer passe avant les cours. Crois-tu que nous soyons étudiants pour le plaisir de faire grève ? Nous aussi, nous aimerions avoir cours, seulement nous trouvons plus important de préserver l'éducation en tant que service public, car nous sommes inquiets pour l'avenir que nous préparent ces réformes. Lis s'il te plaît au moins ceci, peut-être comprendras-tu un peu mieux notre position.

    Opil
    Invité

    Re: un blocage transparent...

    Message  Opil le Mer 15 Avr - 13:15

    Si la fac devient un service public à part entière , ça sera la mort de l'éducation nationale avec trop de diplomés. Cela va rabaisser le niveau. Faut que les diplômés du supérieurs restent rares et peu accessibles pour ceux qui n'ont pas le niveau.
    Le plus grand souci est que quand y'en a qui bloquent pour aller contre une décision démocratique on dit que c'est légitme.
    Qquand y'en a d'autres qui contournent le blocage en ayant cours, on dit que c'est honteux, que eux font ça "pour notre bien", et qu'on va contre la démocratie...
    Faudrait savoir..

    Sans

    Messages : 1
    Date d'inscription : 15/04/2009

    Pas faux

    Message  Sans le Mer 15 Avr - 15:22

    Opil n'est pas dans l'erreur...
    Contourner les blocages est tout aussi "légitime" que le blocage lui même.
    Certain étudiants pensent que les bloqueurs sont dans l'erreur, c'est pour cela que le "non au blocage" représentent 40 % des étudiants ( 37% le 14/04 en sciences). La contestation risque d'être grandissante à l'encontre du blocage. C'est peut être les bloqueurs qui vont pliés et non le gouvernement! La majorité à toujours gain de cause, attention à l'effet Boomerang ...

    bluenig
    Invité

    un blocage transparent

    Message  bluenig le Lun 4 Mai - 13:31

    je répond à ceux qui pense que la fac doit devenir comme les grandes écoles : accessible qu'aux très bon et riches élèves. vous etes vraiment des individualistes et des laches. avant de parler de démocratie apprenez à penser collectif. nous sommes un peuple et si l'on se bat pour l'université aujourd'hui c'est pour les générétions futures, pour nos petits frères et soeurs et pour nos enfants au plus long terme. arrétez de vous regarder le nombril et ouvrez les yeux!

    Opil
    Invité

    Re: un blocage transparent...

    Message  Opil le Lun 4 Mai - 14:02

    Jamais personne n'a parlé de richesse.
    avatar
    Adrien'

    Messages : 96
    Date d'inscription : 12/03/2009
    Age : 39
    Localisation : Besak (Battant)

    Re: un blocage transparent...

    Message  Adrien' le Lun 4 Mai - 14:24

    Opil a écrit:Le plus grand souci est que quand y'en a qui bloquent pour aller contre une décision démocratique on dit que c'est légitme.
    Ce que tu appelles "décision démocratique", c'est les réformes que le gouvernement fait passer pendant les vacances ou quand l'assemblée nationale est complètement vide ?
    Voter pour décider une chose, le blocage pour la semaine qui suit, et voter pour choisir à qui, entre la peste et le colérique, on donne tout pouvoir pendant cinq ans, ça te paraît du même ordre ? Dans le premier cas, une décision prise directement par la majorité. Dans le second cas, de nombreuses décisions prises sans comptes à rendre par une personne que la majorité a simplement préférée à une autre. J'ajouterais que les élections sont parasitées par des considérations sur la personnalité des candidats, tandis que lors du vote, la décision de bloquer ou non est votée pour elle seule.

    Opil a écrit:Jamais personne n'a parlé de richesse.
    Mais si. Les frais d'inscription qui deviendront hors de portée de beaucoup de familles, ça correspond à une certaine politique de sélection par la richesse. En revanche, là où tu as raison, c'est que le gouvernement se garde bien de souligner ce point, dans la droite ligne de l'idéologie de la méritocratie. Celui qui réussit à grands coups de billets de banque vaut autant que celui qui a travaillé dur et s'est endetté pour arriver au même résultat et le premier bénéficie de l'image méritante du second. Mais le second ne bénéficie pas du fric et des appuis du premier.

    Contenu sponsorisé

    Re: un blocage transparent...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 27 Mai - 14:24